La Sérigraphie, vous connaissez ? Screen printing do you know ?

Sérigraphie : n.f. (lat. sericus, de soie, et gr. graphein, écrire). Procédé d’impression à travers un écran de tissu, dérivé du pochoir.

C’est une technique d’impression qui permet de reproduire un motif en série sur tout type de support : papier, tissu, bois, cuir, verre…

De quoi avons -nous besoin ? Check list…

  • Un écran sur lequel est tendu une pièce de tissu, aujourd’hui du polyester, auparavant de la soie. Il en existe de diverses dimensions (exemple : 20 x 20 cm à 100 x 120 cm et au delà…Have a look to The Factory of Andy Warhol)
  • Une émulsion photosensible
  • Une râcle d’enduction
  • Une râcle d’impression
  • Des pots d’encres de diverses couleurs miscibles entre elles
  • Des spatules pour mélanger les encres
  • Un nettoyant
  • Du dégravant

A cela s’ajoute un matériel plus pro : comme un chassis d’insolation (que vous pouvez bricoler avec une lampe de chantier, vous trouverez des tutoriels sur le net), une étuve pour faire sécher les écrans, une presse ou table d’impression (si vous voulez imprimer des motifs comportant plusieurs couleurs sur des t.shirts : un carrousel est vivement conseillé).

La Sérigraphie, comment ?

C’est une technique qui comporte plusieurs étapes que je vais vous présenter :

  1. L’Enduction des cadres

Il s’agit d’enduire un écran vierge (préalablement nettoyé avec un simple détergent pour qu’il ne comporte pas de trace de graisse ou de poussière) d’une ou plusieurs couches d’émulsion photosensible.

Pour procéder à cette étape, il convient d’utiliser la râcle d’enduction et d’acquérir le geste, càd, le glissement de la râcle sur l’écran (eh oui, c’est sensuel, on entend un zip révélateur)  pour obtenir un écran parfaitement enduit d’une couche homogène des 2 côtés de l’écran.

NB : l’opération doit se dérouler dans la pénombre, car l’émulsion réagit à la lumière.

Une fois votre cadre enduit, il convient de le mettre à sécher horizontalement dans une étuve.

2. L’Insolation

Auparavant, il convient de préparer votre motif à imprimer, et vous allez pour cela réaliser un typon.

seri_010

Préalablement, vous disposez d’un motif à imprimer :

soit une photo

soit un dessin

qu’il conviendra de retravailler sous un logiciel tel que Illustrator ou photoshop.

Vous allez ensuite l’imprimer (sortie imprimante niveaux de gris pour obtenir une impression d’un noir profond) sur un rhodoïde (transparent).

Le typon obtenu vous allez le scotcher sur le côté extérieur de votre écran enduit,  et ensuite soumettre votre cadre à la lumière (dans le chassis d’insolation) selon un temps d’exposition déterminé. L’opération,  insolation, va bruler l’écran, càd  cuire l’émulsion et la fixer dans les mailles de l’écran.

En revanche, les zones de l’émulsion masquées par votre motif (typon) ne seront pas brulées. Une fois le temps d’insolation écoulé, la magie va opérer. Vous allez enlever le typon et rincer votre écran à l’eau pour révéler le motif qui prendra la forme d’un pochoir(la partie de l’émulsion masquée par le motif du typon va disparaître sous l’action de l’eau).

seri_026

Cette étape est fondamentale car c’est elle qui vous permet d’obtenir votre écran avec votre motif. Elle nécessite de connaître en fonction du matériel que vous utilisez le temps d’insolation (soumission à une source lumineuse) nécessaire.

Si le temps d’insolation est trop court : votre écran sera sous exposé, càd, que l’émulsion ne sera pas assez cuite, et ne résistera pas à l’impression. Elle a tendance à se désagréger sous l’action de l’eau.

Si le temps d’insolation est trop long : votre écran sera sur-exposé, càd, que l’émulsion sera trop cuite et que vous ne parviendrez pas à révéler votre motif.

3. L’Impression

Une fois sec, votre écran est enfin prêt et vous pouvez passer à l’étape de l’impression. Pour cette dernière, munissez-vous d’une râcle d’impression suffisamment grande pour qu’elle recouvre intégralement votre motif.

seri_020seri_024

Choisissez votre support à imprimer : papier, t.shirt…que vous allez fixer sur votre table d’impression ou carrousel. Une fois que vous aurez définie la zone de votre support à imprimer, vous allez disposer votre cadre sur votre support, et le fixer également.

Préparez ensuite votre encre. Et appliquez là sur l’écran à l’aide d’une spatule, càd exactement sur le bord supérieur de votre motif. Prenez votre râcle, présentez-la au-dessus du motif sur votre écran, enduisez là un peu de votre encre (que vous avez déjà disposée sur l’écran) et des deux mains placées sur votre râcle maintenue fermement, vous allez simultanément opérer une pression et tirer la râcle le long du cadre vers vous, d’un mouvement sec et continu pour recouvrir d’encre l’ensemble de votre motif. Vous allez là encore entendre un ZIPPP révélateur.

seri_027seri_021

Soulevez ensuite le cadre et Oh Magie, votre motif est imprimé sur votre support. Et vous êtes HAPPY, HAPPY !!!

seri_023

Renouvelez l’expérience autant de fois souhaitées….

4. Dégravage

Cette étape consiste à dégraver un écran, càd, à le dépouiller de tout motif et d’émulsion pour être à nouveau utiliser pour d’autres projets d’impression.

Vous aurez besoin de produits tels que
un bidon d’une solution chimique pour dégraver les écrans
un nettoyeur haute pression
une brosse

Attention activité dangereuse car produit corrosif
veillez à vous protéger : lunettes pour les yeux, combinaison pour protéger votre peau, gants.
A l’aide d’un flacon pulvérisateur, appliquer la solution de dégravage sur les deux faces de l’écran, patientez quelques minutes puis brossez l’écran.

Ensuite, utilisez le nettoyeur haute pression pour rincer l’écran. Répétez l’opération autant de fois que nécessaire afin d’obtenir un écran propre à un nouvel emploi.

Quelques liens vers des fournisseurs de matériel en sérigraphie :
Boutique : a.buisine
www.serigraphie-boutique.fr
WHE